Tondeuse interceps Naturagriff

En 2012, deux systèmes de tonte interceps ont été présentés lors d'une réunion du groupe de travail sur l'entretien des sols en viticulture qui s'est déroulée au V'innopôle (81).

 

Technologie

Système de rotofil à deux éléments pour vignes larges, déclenchement au pied de vigne par palpeur hydraulique. Hauteur de travail réglée par appui sur patin ou roue de terrage. Le montage entre roues ou à l’avant du tracteur est possible pour travailler en même temps avec d’autres outils.

Vitesse de travail

Jusqu’à 4,5 km/h maximum. La réactivité du système hydraulique autorise ces vitesses de travail.

Prix approximatif

Entre 4000 et 5000 euros pour deux côtés

Utilisation et résultat

La mise en route est très rapide et ne nécessite pas de réglages compliqués. En revanche, une attention particulière doit être portée à la vitesse de rotation des fils et au positionnement de la roue de terrage. Si les conditions de tonte le permettent, réduire le régime moteur permet de consommer moins tout en conservant une bonne qualité de coupe. Le résultat est très directement lié au réglage pour ce qui est de la hauteur de coupe. Pour l’approche des souches, c’est différent: la conduite du tracteur a son importance puisque le centrage de l’appareil dans l’inter-rang détermine la position des outils par rapport aux souches. Dans le cas de la machine Naturagriff, le réglage du palpeur joue aussi sur la marge de sécurité laissée autour des ceps.

Efficacité et commentaires

Les résultats ont été très bons. La conformation des souches est un facteur de risque d’écorçage. Sur une  souche inclinée par exemple, l’effacement peut être déclenché alors que les fils sont à la base du pied. Cet impact reste la plupart du temps superficiel et peu inquiétant mais sera suivi pour observer la cicatrisation. Ce matériel de tonte interceps trouve naturellement sa place dans des itinéraires d’entretien du sol intégrant de l’enherbement sous le rang, semé ou non. Mais il est aussi intéressant pour les viticulteurs qui pratiquent un désherbage mécanique sous le rang et qui souhaitent disposer d’une solution complémentaire pour gérer le développement des adventices même lorsque l’état du sol (humidité) ne permet pas d’intervenir avec les outils aratoires. C’est l’assurance de ne pas se laisser déborder par des situations climatiques printanières compliquées. Il est vrai que cela représente une augmentation de l’investissement en matériel sur l’exploitation, pour une durée d’utilisation annuelle plutôt réduite. Ce surcoût, d’environ 5000 € à amortir sur quelques années, est à comparer au coût de l’échec de l’entretien du sol sous le rang, qui en dehors des aspects visuels peu flatteurs pour le viticulteur, peut induire une perte de rendement et un équilibre différent des composés du raisin. 

retour à la liste

haut de page

 

En savoir plus sur la tondeuse interceps Naturagriff
 
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn - Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com
 
creation site internet Saint Brieuc
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn
Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com