Les fiches pratiques

Taille en haie, Taille Rase de Précision (TRP) et non-taille ou taille minimale de la vigne (minimal pruning)

Afin de réduire les coûts liés à la taille de la vigne, la taille en haie, la Taille Rase de Précision (TRP) et la taille minimale ou non-taille (minimal pruning) suscitent de plus en plus d'intérêt. Voici un point rapide sur ces trois systèmes dont certains sont utilisés avec succès depuis plus de 20 ans.

Quel est le poids de la taille dans les coûts de production ?

Selon des estimations réalisées par l'IFV Sud-Ouest grâce au logiciel VITICOUT®, la taille peut représenter, sur une année classique, jusqu’à 33% des coûts dont plus de la moitié est due à la taille manuelle proprement dite qui peut représenter de 40 à 50 heures de travail suivant les vignobles. Il s'agit de l'un des derniers postes manuels alors que la quasi-totalité des opérations au vignoble est mécanisée ou mécanisable (vendanges, épamprage, travail du sol...).

haut de la page

Qu'est-ce que la mécanisation de la taille et quelles en sont les conséquences ?

La mécanisation de la taille concerne toutes les opérations permettant de soulager l’effort fourni au moment de la taille et après, dont le tirage des bois, et de gagner du temps.  La mécanisation de la taille est partielle, car aujourd’hui, aucun système ne permet de reproduire à la fois le mouvement du bras du tailleur et sa réflexion dans le choix d’un courson, d’une baguette, etc… ceci est la voie de la robotique et aboutira sans doute, mais en attendant, des approches plus pragmatiques ont été retenues: la prétaille par exemple, est la première étape de la taille mécanisée car elle simplifie beaucoup le travail des tailleurs et permet de gagner jusqu’à 80 % de temps lors de la descente des bois sur cordon et 30 % en mode de conduite Guyot.

La taille dite rase et le tirage des sarments sont les 2 autres voies de la mécanisation de la taille, elles permettent l’aller encore plus loin que la prétaille. Dans le cas de la taille rase, sur cordon, un module de coupe positionné sous le niveau de la prétaille permet de sectionner les sarments en ne conservant qu’un ou deux bourgeons par courson. Des modules latéraux coupent les sarments qui partent sur le côté. Derrière le passage de la machine, l’objectif est de réaliser une reprise manuelle très rapide, en 8 à 12 heures par ha. Dans le cas des machines à tirer les bois, qui s’adressent aux modes de taille longue (Guyot), la prétaille est supprimée. En effet, il faut conserver une certaine longueur aux sarments pour pouvoir les attraper. Deux types de machines existent pour tirer les sarments: par le côté et par le dessus. Avant le passage de la machine, il faut avoir taillé, et choisi une baguette et un courson. La machine extrait les sarments du palissage et peut les broyer simultanément, ce qui fait encore gagner du temps. Après le passage de la machine, il ne reste plus que le liage à réaliser.

D’autres systèmes de conduite, la taille en haie et la non taille permettent encore de plus grandes économies mais modifient plus profondément le fonctionnement de la plante, avec des charges en bourgeons très supérieures.

 

haut de la page

Qu’est- ce que la charge en bourgeons et pourquoi est-ce un paramètre important à maîtriser?

La charge en bourgeons est la quantité de bourgeons laissée lors de la taille. On l’exprime en nombre d’yeux par souche. C’est au travers de ce nombre de bourgeons que s’exprime le potentiel agronomique de la vigne. Dans le cas des systèmes de taille mécanisée, le nombre de bourgeons est sensiblement plus élevé qu’avec une taille manuelle traditionnelle. L’impact sur le rendement est important, tant que la parcelle peut répondre à la demande de croissance du végétal.

haut de la page

Qu'appelle-t'on taille en haie ?

La taille en haie est un système de taille mécanisée qui repose sur un cordon placé en hauteur à réaliser un prétaillage plus ou moins ras à l'aide d'une prétailleuse. La charge en bourgeon peut être très élevée et atteindre parfois 400 unités par pied si la reprise manuelle est réduite à son minimum. Dans tous les cas, ce temps de reprise ne doit pas dépasser les 10 heures par hectare. La végétation retombante prend la forme d’un buisson. Les rendements augmentent en général les premières années de conversion avant de se stabiliser. Les grappes sont enfermées au sein de la végétation et bénéficient d’un éclairement modéré. Sous climat humide, le risque de développement de Botrytis peut être élevé. Ce système convient à des vignes de vigueur moyenne à forte, mais peut épuiser des vignes peu vigoureuses s'il n'est pas accompagné d'irrigation. La taille en haie est souvent jugée comme non qualitative, même si elle est très répandue en Australie et représente 60% des 160 000 hectares de vignoble.

Vignes taillées en haie (Australie du Sud)

haut de la page

Qu'appelle-t'on la Taille Rase de Précision ou TRP ?

La TRP ou Taille Rase de Précision est une taille mécanisée poussée à l'extrême. Cette taille rase de précision (TRP) se réalise à un ou deux yeux maximum, soit 2 cm environ au-dessus du cordon. Les sarments non coupés par la taille mécanique sont supprimés par une reprise rapide à la main qui peut représenter de 8 à 30 heures/hectare. Ces temps de reprise dépendent de la précision de la machine, des cépages, de leurs taux de rejet et du stade de transition. La Taille Rase de Précision (TRP) est réalisable de façon simple grâce au progrès des machines viticoles. La TRP Pellenc est le seul modèle à gérer automatiquement le positionnement de la machine par rapport au cordon (système Visio). Il existe d'autres modèles moins automatisés (Brunel, CGC Agri, Terral). Ces machines permettent de réduire les temps de reprise (jusqu'à 8 heures par hectare). Les coûts de taille seront alors divisés par 2 !!

Vignes taillées mécaniquement par la TRP Pellenc (Gaillac)

Le travail s'effectue lentement à 2-3 km/h avec une machine automatisée contre 1-2 km/h dans le cas d’une conduite manuelle. La Taille Rase de Précision (TRP) est utilisée en Italie depuis de nombreuses années sous l'impulsion des travaux du Professeur Cesare Intrieri. Plusieurs expérimentations suivies par les Chambres d’Agriculture du Gard et du Vaucluse ont été conduites chez 2 vignerons avant-gardistes (M. Henri à Arles et M. Allemand à Jonquières). Les résultats montrent une augmentation significative du rendement la première année (+20 à +70%) qui s’estompe après 2 à 3 ans d’implantation. Il y a plus de grappes mais elles sont de petite taille. Dans le cas d’une nouvelle plantation, il faut privilégier un cordon unilatéral droit. Les références précises sont peu nombreuses et la hauteur de ce cordon peut varier de 70 à 150 cm. Lorsque le cordon est haut, il n’est pas nécessaire d’installer des fils releveurs. Le cépage possède un rôle déterminant et doit posséder un port érigé. L’exposition au vent doit être également prise en compte. En cas de transformation d’une vigne déjà en place (coût non négligeable), il est plus facile de partir d’une vigne en Guyot.

haut de la page

Qu'est ce que la non-taille ou Taille minimale (Minimal Pruning) ?

La non-taille ou taille minimale (minimal pruning) consiste à ne plus tailler la vigne et à ne pratiquer que des rognages. L’architecture s’articule généralement autour d'un seul cordon situé à 1.5-1.8 m et d'un système de palissage robuste. En Australie sur les vignes conduites en taille minimale, un deuxième cordon est parfois rajouté. Chaque pied peut porter jusqu’à 1500 bourgeons. Une augmentation importante de la charge en raisin est en général observée l’année de la conversion à la taille minimale ou l’année qui suit. La non-taille ou taille minimale (minimal pruning) s'autorégule par la suite même si les rendements restent au final légèrement plus élevés que dans le cas de la taille en haie. Sous climat plus frais et humide des difficultés et des délais de maturation, accompagnés d'attaques de Botrytis, ont pu être observés notamment si la charge n'est pas régulée. Ce contrôle de la charge (le point délicat de la technique de la taille minimale) peut être réalisé par des rognages d’été. Les grappes obtenues sont de petites tailles et riches en composés phénoliques (anthocyanes et tanins). Une sensibilité moindre à l’eutypiose et aux maladies du bois a également été observée. La non-taille ou taille minimale de la vigne est particulièrement adaptée au climat méditerranéen même si les grappes, situées à l’extérieur de la végétation exposées au soleil, peuvent subir des échaudages.

 

Taille minimale (Australie du Sud)

La taille minimale a été développée dans les années 1980 en Australie par le chercheur Peter May du CSRIO puis reprise et développée par Peter Clingleffer. La taille minimale a été adoptée dans les zones arides du Riverland et dans les zones plus fraîches comme à Coonawarra. Testée avec succès en Italie et en France depuis plus de 20 ans, la taille minimale représente aujourd'hui 10% du vignoble australien, mais n’est pas en cours de développement puisque la tendance va vers une meilleure maîtrise des rendements. L’étalement de la végétation en largeur est un frein puisqu’il est difficilement compatible avec le passage des machines à vendanger modernes de plus en plus étroites. Des variabilités importantes de rendement ont également été observées d’une année à l’autre. A signaler que si la conversion d’un vignoble vers le minimal pruning est plutôt facile à réaliser, l’inverse et le retour à un système plus conventionnel s’accompagne systématiquement de pertes de récolte importantes. Les cépages à ports dressés comme le Sauvignon ou le Cabernet Sauvignon sont les plus faciles à mener en taille minimale. Après plusieurs années de pratique, des reprises manuelles peuvent être nécessaires afin d’éliminer les vieux bois.

haut de la page

Les machines à tirer les sarments, une alternative dans la mécanisation de la taille qui permet de conserver le mode de conduite

Outre les gains de temps potentiellement importants avec la mécanisation du tirage des sarments, l’intérêt de ce mode de mécanisation est de conserver le mode de conduite en place, avec quelques ajustements mineurs: la principale modification concerne les habitudes au moment du liage ou de la taille manuelle, pour éviter que la baguette ne reste enroulée autour du fil porteur par exemple, ou pour organiser l’orientation des sarments de façon à faciliterla préhension par la machine. Ces quelques ajustements, s’ils demandent un peu de temps et d’habitude, sont largement compensés par le gain de temps obtenu: suppression de la prétaille, broyage combiné, tirage des sarments beaucoup plus rapide.

haut de la page

En savoir plus sur taille mécanisée, la taille en haie, la taille minimale ou Taille Rase de Précision (TRP)
 
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn - Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com
 
creation site internet Saint Brieuc
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn
Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com