Le Fercal

Le Fercal est un porte-greffe obtenu en 1958 par l'INRA. D'après les analyses génétiques réalisées à Montpellier, il s'agit d'une variété issue d'un croisement entre le Berlandieri Colombard n°1 (lui-même issu en réalité d'un croisement entre Vitis berlandieri et Vitis vinifera cv. Ugni Blanc), et le 31 Richter (issu d'un croisement entre Vitis berlandieri cv. Rességuier n°2 et Vitis longii cv. Novo-mexicana). On estime à 15 000 ha la surface du vignoble greffé avec le Fercal.

CA actif

max (%)

IPC max

Résistance à la sécheresse Résistance à l'humidité Type de sol adapté Remarques
>40 120 moyenne à bonne moyenne S'adapte à tous types de sol, surtout les sols pauvres

Sensible à la carence magnésienne. Résiste aux nématodes. Vigoureux en situation non chlorosante. Il s'agit du porte-greffe le plus résistant à la chlorose.

 

Quels sont les principaux éléments de description du Fercal ?

L'identification fait appel :

  • à l'extrémité du jeune rameau qui est demi-ouverte avec une très forte densité des poils couchés et une pigmentation anthocyanique en liseré
  • aux jeunes feuilles avec une très forte densité des poils couchés
  • au rameau avec un contour côtelé, une section circulaire ou légèrement éliptique et une forte densité des poils dressés et couchés
  • aux feuilles adultes cunéiformes à réniformes, entières, avec un limbe involuté, un sinus pétiolaire en u ouvert, des dents courtes par rapport à leur largeur
  • aux fleurs de sexe femelle
  • aux baies qui sont petites, de forme arrondie, et donc la couleur de l'épiderme est bleu-noir
  • aux sarments avec une densité moyenne des poils dressés

(pour comprendre et approfondir les critères de description ampélographique visitez notre rubrique dédiée)

haut de la page

Quelle est la résistance aux parasites du sol du Fercal ?

Le degré de tolérance du Fercal au phylloxéra radicicole est très élevé. Il présente également un bon degré de tolérance aux nématodes Meloidogyne arenaria et Meloidogyne incognita mais sa résistance aux nématodes Meloidogyne hapla n'est que moyenne.

haut de la page

Quelle est l'adaptation au milieu du Fercal ?

La principale caractéristique du Fercal est sa très bonne résistance à la chlorose et son adaptation aux sols calcaires. Il résiste jusqu'à 60% de calcaire total, 40% de calcaire actif et à un IPC de 120. Ce porte-greffe tolère assez bien des conditions humides au printemps, et sa résistance à la sécheresse est moyenne à bonne dans la mesure où l'enracinement est suffisament profond. Le Fercal a des difficultés pour absorber le magnésium dans le sol, notamment lorsque la fertilisation potassique est excessive. Les variétés greffons peuvent alors présenter des symptômes de carence magnésienne avec ce porte-greffe.

haut de la page

Quelles sont les interactions avec le greffon ?

Le Fercal présente une bonne affinité avec les variétés greffons. Sa vitesse de développement de mise à fruits est bonne et la vigueur conférée par ce porte-greffe est moyenne à forte. Son influence sur le cycle végétatif se situe également dans la moyenne. En terme de fertilité et de rendement, le Fercal est bien équilibré et permet d'obtenir des produits de qualité. Il donne en particulier de bons résultats avec la Syrah.

haut de la page

Quelles sont les aptitudes du Fercal à la multiplication végétative ?

La longueur et le diamètre des entre-noeuds sont moyens et la croissances des prompts-bourgeons est importante. La production de bois est moyenne (30 000 à 60 000 m/ha) et les sarments doivent être conservés dans de très bonnes conditions pour éviter tout phénomène de déshydratation. L'aptitude au bouturage du Fercal est très bonne et il présente une aptitude moyenne au greffage avec une proportion de moelle importante au niveau de ses bois. Ceux-ci doivent être bien réhydratés avec leur utilisation. L'hormonage n'est pas indispensable et doit être modéré s'il est réalisé. Le temps de stratification nécessaire pour ce porte-greffe est relativement court (risque d'épuisement rapide des réserves)..

haut de la page

Quelle est la résistance du Fercal aux parasites de la couronne aérienne ?

Le Fercal est résistant au mildiou et à l'anthracnose, et sa sensibilité au phylloxéra gallicole est moyenne.

haut de la page

Quelles sont les sélections clonales disponibles ?

Le seul clone agréé de Fercal porte le n°242.

haut de la page

retour à la liste des cépages et des porte-greffes

 
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn - Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com
 
creation site internet Saint Brieuc
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn
Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com