Le SO4 ou Sélection Oppenheim 4

Le SO4 est un porte-greffe obtenu en 1896 par Sigmund Teleki et Heinrich Fuhr. Il s'agit d'une variété issue d'un croisement entre Vitis berlandieri et Vitis riparia provenant d'Euryale Rességuier. On estime à 200 000 ha la surface de vignoble greffé avec le SO4.

CA actif

max (%)

IPC max

Résistance à la sécheresse Résistance à l'humidité Type de sol adapté Remarques
17 30 moyenne à bonne faible à moyenne S'adapte à tous types de sol, surtout les sols pauvres

Favorise la pourriture pédonculaire et le botrytis. Assimile mal la magnésie. Très résistant aux nématodes. Problème d'incompatibilité signalé (Syrah et SO4 clone 5). La tige reste grêle. Sensible à l'acidité. Retarde la maturité. Vigoureux en sols profonds.

 

Quels sont les principaux éléments de description du SO4 ?

L'identification fait appel :

  • à l'extrémité du jeune rameau qui est demi ouverte, avec une pigmentation anthocyanique en liseré et une densité moyenne de poils couchés
  • aux jeunes feuilles bronzées
  • au rameau allongé avec un contour côtelé, une section légèrement elliptique, des noeuds et des entre-nœuds rouges luisants, avec des ponctuations rougeâtres sur la face ventrale, et une densité nulle des poils dressés et des poils couchés.
  • aux vrilles qui sont trifides
  • aux feuilles adultes qui sont grandes, cunéiformes, involutées, avec le limbe ondulé entre les nervures, un sinus pétiolaire en U ou en V ouvert, des dents à côté rectiligne, une faible pigmentation anthocyanique des nervures et face inférieure une densité faible à moyenne des poils dressés
  • aux fleurs de sexe mâle
  • aux sarments qui sont de couleur brun-foncé

(pour comprendre et approfondir les critères de description ampélographique visitez notre rubrique dédiée)

haut de la page

Quelle est la résistance aux parasites du sol du SO4 ?

Le SO4 a un degré de tolérance élevé au phylloxera radicicole. De même sa résistance aux nématodes Meloidogyne arenaria et Meloidogyne incognita est très bonne. Son degré de tolérance aux nématodes Meloidogyne hapla est moyenne.

haut de la page

Quelle est l'adaptation au milieu du SO4 ?

Le SO4 résiste jusqu'à 35% de calcaire total, 17% de calcaire actif et à un IPC de 30. Sa résistance à la chlorose ferrique peut donc être considérée comme moyenne. Il présente par ailleurs un bon comportement en sols acides, et sa tolérance aux chlorures est assez bonne. La résistance à la sécheresse du SO4 est moyenne à bonne, mais son adaptation à l'humidité est faible à moyenne, et ce porte-greffe se montre parfois sensible à la thyllose. Le SO4 absorbe mal le magnésium et favorise le phénomène de dessèchement de la rafle. Il convient bien au sol sablonneux (sous réserve de correction de la carence magnésienne), aux terroirs de plaines et aux sols argilo-calcaires moyennement ou peu fertiles. Il se montre en revanche peu adapté aux terroirs très secs, chlorosants ainsi qu'aux sols trop compacts.

haut de la page

Quelles sont les interactions avec le greffon ?

De façon générale, le SO4 présente une bonne compatibilité avec les greffons, mais la croissance radiale du tronc reste très limitée. On dit qu'il a la "jambe fine" ce qui peut engendrer une différence de diamètre importante avec le greffon, et la nécessité d'un tuteurage. La vitesse de développement des plants greffés sur SO4 est très grande, et la vigueur conférée aux greffons par ce porte-greffe est forte, notamment au cours de la première partie de la vie du vignoble (les 15 premières années). Le SO4 permet ainsi d'obtenir des rendements élevés, dès les premières années après la plantation, ce qui nécessite parfois la pratique de l'éclaircissage. Il engendre de bonnes teneurs en sucre, mais les vins obtenus manquent souvent de corps et présentent parfois des notes herbacées en cas de rendement important. Le SO4 favorise également l'obtention de vins à pH élevé.

haut de la page

Quelles sont les aptitudes du SO4 à la multiplication végétative ?

Le SO4 est un très bon producteur de bois (60 000 à 100 000 m/ha) avec cependant parfois une certaine proportion de bois secs. Il réagit bien à la fertilisation et à l'irrigation, mais l'aoûtement des bois est assez tardif. Il a également une très bonne aptitude au bouturage, ainsi qu'une bonne aptitude au greffage, et il est facile à débouturer. Ses entre-nœuds sont de diamètre moyen et la croissance des prompts-bourgeons est limitée. S'il est pratiqué, l'hormonage doit être modéré, et la durée de stratification peut être parfois un peu longue.

haut de la page

Quelle est la résistance du SO4 aux parasites de la couronne aérienne ?

La sensibilité du SO4 au phylloxéra gallicole et à l'anthracnose est faible à moyenne, et il présente un degré de résistance élevé au mildiou.

haut de la page

Quelles sont les sélections clonales disponibles ?

Les vingt quatre clones agréés de SO4 portent les n° 5, 15, 18, 20, 72, 73, 74, 102, 103, 104, 106, 156, 157, 158, 159, 161, 165, 166, 174, 203, 204, 205, 761, 762 ; les plus utilisés étant les 5, 18, 73, 74, 102, 203, 761 et 762.

haut de la page

retour à la liste des cépages et des porte-greffes

 
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn - Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com
 
creation site internet Saint Brieuc
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn
Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com