Le 3309 Couderc

Le 3309 C est un porte-greffe obtenu en 1881 par George Couderc. Il s'agit d'un croisement entre Vitis riparia (tomenteux) et Vitis rupestris cv Martin. On estime à 160 000 ha la surface de vignoble greffé avec le 3309 C.

CA actif max (%)

IPC max

Résistance à la sécheresse Résistance à l'humidité Type de sol adapté Remarques
11 10 faible en sol superficiel bonne Sols fertiles, perméables, et frais. Boulbènes, sables et silico-argileux. Eviter les sols lourds et compacts

Bonne fructification. Faible absorption de K. Tolérance élevée à l'acidité des sols,.

 

Quels sont les principaux éléments de description du 3309 Couderc ?

L'identification fait appel :

  • à l'extrémité du jeune rameau qui est fermée, avec une densité faible à moyenne des poils dressés et une densité nulle des poils couchés
  • aux jeunes feuilles qui sont rougeâtres à bronzées
  • au rameau présentant un port érigé et buissonnant, une section elliptique à circulaire, de couleur violacée, avec une densité nulle des poils couchés et des poils dressés
  • aux feuilles adultes petites à moyennes, orbiculaires, entières, involutées, avec un sinus pétiolaire ouvert en U, parfois limité par la nervure près du point pétiolaire, ou en V sur les feuilles des entre-cœurs, un limbe lisse, luisant, parfois légèrement gauffré ou martelé, avec une pigmentation anthocyanique des nervures moyenne à forte, et face inférieure, une densité nulle des poils couchés et une faible densité des poils dressés
  • aux fleurs de sexe mâle et présentant une pigmentation anthocyanique au niveau du point de soudure des pétales
  • aux sarments de couleur brun-rouge à violacé, avec une densité nulle des poils couchés et des poils dressés

(pour comprendre et approfondir les critères de description ampélographique visitez notre rubrique dédiée)

 

haut de la page

Quelle est la résistance aux parasites du sol du 3309 Couderc ?

Le 3309 C offre un très bon degré de tolérance au phylloxéra radicicole mais il est sensible aux nématodes Meloidogyne arenaria et Meloidogyne incognita. Il présenterait un certain degré de tolérance à l'Agrobacterium vitis.

haut de la page

Quelle est l'adaptation au milieu du 3309 Couderc ?

Le degré de tolérance à la chlorose du 3309 C est faible à moyen et il ne résiste qu'à 20% de calcaire total, 11% de calcaire actif, et à un IPC de 10. Il présente en revanche un bon comportement en sols acides. Le 3309 C est sensible au stress hydrique, notamment lorsqu'il survient brusquement au cours du cycle végétatif. A l'opposé, son adaptation à l'humidité est bonne. Le 3309 C absorbe très facilement le magnésium et plus difficilement le potassium. Ce porte-greffe est extrêmement sensible aux chlorures et il doit être évité lorsqu'il existe des risques de salinité. Le 3309 C est bien adapté aux sols profonds, sablo-argileux, limono-argileux, pas ou peu calcaire.

haut de la page

Quelles sont les interactions avec le greffon ?

Le 3309 C a en général une très bonne affinité avec les greffons. Toutefois quelques problèmes d'assemblage ont été signalés avec le Cabernet-Sauvignon, la Syrah et surtout avec le Sauvignon Blanc. C'est notamment le clone 111 qui a été le plus incriminé, sans que les causes ne puissent en être déterminées. Plus récemment, des problèmes de compatibilité avec deux clones de Riesling ont été observés. Certaines de ces variétés sont cependant greffées en quantité importante avec le 3309 C sans problème particulier. La vitesse de développement et de mise à fruits conférée par le 3309 C est un peu lente. La vigueur conférée est faible à moyenne et le développement végétatif obtenu est équilibré, notamment si la fertilité agronomique du sol n'est pas trop élevée. Le 3309 C favorise la nouaison des cépages sensibles aux phénomènes de coulure. Les produits obtenus avec les plants greffés sur ce porte-greffe sont de qualité reconnue, et les assemblages réalisés avec le Colombard, Gros Manseng, Petit Manseng, Tannat notamment sont particulièrement appréciés.

haut de la page

Quelles sont les aptitudes du 3309 couderc à la multiplication végétative ?

La longueur des entre-nœuds est faible à moyenne et le diamètre est moyen. La pratique de l'ébourgeonnage en vert est recommandée. La croissance importante des prompts-bourgeons et la lignification des vrilles rendent le bouturage assez difficile. La production de bois est faible à moyenne (20.000 à 50.000 m/ha), avec parfois une certaine proportion de bois abîmés. Ce porte-greffe présente en revanche d'excellentes aptitudes en ce qui concerne la reprise au bouturage et au greffage. Ses bois se conservent facilement. Ils nécessitent une bonne réhydratation mais l'hormonage n'est pas indispensable et doit être modéré s'il est réalisé.

haut de la page

Quelle est la résistance du 3309 Couderc aux parasites de la couronne aérienne ?

Ce porte-greffe est sensible au phylloxéra gallicole. Il est également très sensible à l'anthracnose, mais présente un bon degré de résistance au mildiou.

haut de la page

Quelles sont les sélections clonales disponibles ?

Les neuf clones agréés de 3309 C portent les n° 8, 111, 143, 144, 147, 173, 188, 189, 1160. Actuellement, c'est sur le dernier agréé (le seul certifié exempt de 9 viroses) que portent les efforts de multiplication.

haut de la page

retour à la liste des cépages et des porte-greffes

 
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn - Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com
 
creation site internet Saint Brieuc
 
V’Innopôle - BP 22 Brame-Aïgues - 81310 Lisle sur Tarn
Tél : 05.63.33.62.62 - fax : 05.63.33.62.60 - liliane.fonvieille@vignevin.com